de fr it

FerrariGR

Famille patricienne de Soazza, où elle est attestée dès 1272, encore vivante; elle a donné de nombreux magistrats et ecclésiastiques. Une branche établie à Roveredo (GR) au XVIIe s. s'est éteinte au XIXe s. Les F. comptent des chanoines et vicaires ruraux du chapitre de Saint-Victor (Mesolcina). Dès le XVIe s., ils revêtirent diverses charges dans la Mesolcina (chancelier, procureur fiscal, lieutenant, métral, juge). En Valteline et dans le comté de Chiavenna, ils furent représentants des Ligues (commissaires, podestats, membres du "syndicat"). De nombreux F. émigrèrent dès le XVIIe s. en Allemagne où ils furent négociants et, à la fin du XVIIIe s., à Vienne et en Hongrie où ils furent maîtres ramoneurs.

Sources et bibliographie

  • AFam a Marca, Mesocco
  • C. Santi, «La famiglia Ferrari di Soazza», in Iconografia della famiglia a Marca di Mesocco, 1991, 155-167
Liens
Autres liens
e-LIR