de fr it

Saratz

Famille grisonne attestée pour la première fois en 1470 à Pontresina, puis aussi, au XVIIIe s., à Celerina/Schlarigna, Zuoz (1733), La Punt Chamues-ch (1751), Poschiavo (1787), Davos et Almens (1794). Protestante depuis 1549, elle compta de nombreux confiseurs et cafetiers, exploitant de petits ou grands établissements à Anvers (vers 1800), Cambrai (1785-1810), Limoges (1760), La Rochelle (1789-1806, avec un café), Rouen (1850), Sedan (1793-1811) et Tilsit (1830). Après avoir exercé des activités commerciales à l'étranger, Gian (->) fit construire l'hôtel Saratz à Pontresina en 1873. Ses descendants ouvrirent, en 1956, le restaurant-bar-club Sarazena qui, non rentable, fut fermé en 2001.

Sources et bibliographie

  • K. Huber, éd., Rätisches Namenbuch, 3, 1986, 651
  • V. Stupan, Pontresina, 31993
Liens
Autres liens
e-LIR