de fr it

Steffen

Famille d'industriels originaire de l'Entlebuch. Josef (1832-1892), maître secondaire à Ruswil, possédait une papeterie et une épicerie. Dès 1860, il se lança dans la production de sachets et d'enveloppes, d'abord en recourant à des ouvriers à domicile, puis dans une fabrique mécanique ouverte en 1879 à Wolhusen. En 1892, l'entreprise fut reprise par ses fils Oskar (seul responsable dès 1920) et Josef (qui fut député radical au Grand Conseil lucernois de 1923 à 1936). Devenue une société internationale (Stewo AG), elle eut à sa tête, jusqu'en 2008, Oscar S., représentant de la quatrième génération, avant d'être rachetée par Baier & Schneider en 2009. En 1902, Josef reprit avec Josef Glanzmann la fabrique de pâtes de Wolhusen qui, sous le nom de Teigwarenfabrik Steffen AG, passa en 1937 aux mains de son fils Walter, député radical au Grand Conseil lucernois de 1935 à 1955. Walter fut aussi associé de la fabrique de meubles de Wolhusen AG. Son fils homonyme, député radical au Grand Conseil de 1955 à 1967, reprit la fabrique de pâtes, qui fut liquidée en 1976.

Sources et bibliographie

  • J. Aregger-Marazzi et al., Die Familie Steffen aus dem Entlebuch, 1957
  • H.-P. Bärtschi, V. Müller, 700 Jahre schaffendes Wolhusen, 2005, 74-77

Suggestion de citation

Quadri, Peter: "Steffen", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 20.02.2012, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/024944/2012-02-20/, consulté le 03.08.2021.