de fr it

Bergeon

Famille originaire des Ponts-de-Martel, venue du Val de Morteau (F) et d'abord établie à La Chaux-du-Milieu au XVIe s. Graveurs à l'origine, les B. s'illustrent ensuite comme négociants en horlogerie. Louis-François (1819-1875) fonde une maison de commerce à Livourne et à Gênes, que ses fils établiront aussi au Locle. En 1911, Jules-Frédéric-André (1873 à Livourne) entre au service de la maison Faure au Locle (les familles B. et Faure étaient alliées) et en 1923, faute d'une succession Faure, il reprend les activités de l'entreprise avec trois autres employés. En 1931, Jules et son fils Marcel détiennent la totalité du capital de l'entreprise qui porte alors le nom de Bergeon et Cie. Ils créent de nouveaux outils horlogers et la maison connaît une extension rapide. Transformée en SA en 1987, elle est dès 1989 aux mains de la famille Soldini-B.

Sources et bibliographie

  • G. Baillod, W. Abplanalp, Outils de main, 1991