de fr it

Berthoud

Famille neuchâteloise protestante, originaire de Plancemont (Couvet, aujourd'hui commune de Val-de-Travers). Les B. travaillent la terre jusqu'à Jean (->) qui devient architecte. Ses enfants font des études ou des apprentissages (horlogers, avocat, dessinateur-architecte). Dès cette génération, les B. sont horlogers. Ferdinand (->) est rejoint à Paris par ses neveux Pierre-Louis (1754-1813), horloger mécanicien de la marine, et Jean-Henry (1741-1783), mécanicien, directeur de l'atelier de son oncle. En France, les B. sont à l'origine de nombreuses inventions et ouvrages sur l'horlogerie. Au Val-de-Travers, paysans-horlogers, ils occupent des charges de conseillers. Une branche établie à Berne donne des commerçants et industriels.

Sources et bibliographie

  • J.-P. Chollet, «La dynastie Berthoud», in Chronométrophilia, 17, 1984, 95-112
  • J. et P.-A. Borel, «Les Berthoud de Plancemont», in ASSEG, 1993, 87-104
Indexation thématique
Economie et professions / Horlogerie