de fr it

Lardy

Famille originaire d'Auvernier (une branche des Ponts-de-Martel en 1845), bourgeoise de Neuchâtel. Sous l'Ancien Régime, la famille a donné de nombreux militaires et des notaires. Ses membres occupèrent des fonctions au sein des communautés locales, de la bourgeoisie de Neuchâtel ou au service du prince (justiciers, lieutenants). Jean (✝︎1580), qui orthographie son nom L'Hardy dès le milieu du XVIe s., est l'ancêtre de cette branche. Aux XIXe et XXe s., les L. forment une famille de juristes, de diplomates (Charles, ->), de scientifiques (Charles, ->) et d'ingénieurs (Pierre, ->). Ses membres occupent souvent des postes à l'étranger, également comme médecins (Edmond, ->) ou militaires (officiers au service de France, de Belgique).

Sources et bibliographie

  • Almanach généal. suisse, 2, 809; 5, 873