de fr it

Pernod

Famille protestante originaire de Couvet. Dès la fin du XVIIIe s., les P. comptèrent parmi les producteurs et vendeurs d'absinthe les plus importants. Abram-Louis (1735-1811), bouilleur de cru, avait noté une recette d'extrait d'absinthe dans son livre de raison en 1797. Son fils, Henri-Louis (1776-1851), par ses deux mariages, fut le fondateur des deux branches qui, grâce à de nombreuses filiales réparties entre les membres successifs, dominèrent le marché de la distillation à Couvet et à Pontarlier. L'entreprise atteignit son apogée dans les années 1880, grâce notamment à Louis (->), petit-fils d'Henri-Louis, à la tête de la fabrique de Pontarlier. S'étant de tout temps livré une concurrence sans merci de part et d'autre de la frontière, les deux lignées vendirent leurs parts avant l'interdiction de l'absinthe (1910 en Suisse, 1915 en France); mais les sociétés conservèrent l'appellation Pernod, car le nom était connu dans le monde entier au point d'être devenu synonyme d'absinthe.

Sources et bibliographie

  • Biogr.NE, 3, 277-284