de fr it

Bühlerfamille, ZH, Hombrechtikon

Famille d'Hombrechtikon, établie d'abord à Schirmensee, où Hans est cité en 1418, puis à Feldbach (Heini, en 1512) et qui se répandit dès le XVIIe s. dans toute la campagne zurichoise. L'ancêtre de la dynastie d'entrepreneurs est Heinrich (1604-1661), paysan, meunier et capitaine de la milice, dont les quatre fils sont à l'origine des quatre branches principales des B. Pendant des générations, ceux-ci furent agriculteurs et meuniers, souvent aisés. Aux XVIIe et XVIIIe s., on trouve parmi eux des fonctionnaires du bailliage de Grüningen, des juges et des officiers de la milice, au XIXe des politiciens locaux et cantonaux (Johann Heinrich, ->). Adolf (->) établit en 1860 une fonderie de fonte à Uzwil, qui fabrique des moulins et est l'une des premières de sa branche dans le monde (env. 6551 employés en 2001, dont 51,9% à l'étranger). Il est à l'origine de la lignée qui devint bourgeoise d'Uzwil en 1909, dont est issue une série d'industriels, de dirigeants de l'économie et d'hommes politiques (Adolf, ->; René, ->; Rolf, ->).

Sources et bibliographie

  • E.W. Alther, Die Familie Bühler von Hombrechtikon und deren Zweig von Uzwil (Henau), 1978

Suggestion de citation

Müller, Peter: "Bühler (famille, ZH, Hombrechtikon)", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 08.06.2004, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/024981/2004-06-08/, consulté le 14.05.2021.