de fr it

Good

Famille de fonctionnaires et de juges, originaire de Mels, Flums (1636) et Ragaz (1662), dont le nom s'orthographie parfois God, Godt ou Goodt. Contrairement aux Kettihammer-G. et aux Krättli-G., la lignée des Guli-G. faisait partie des familles les plus en vue du pays de Sargans. Dès la fin du XVe s., plusieurs de ses membres occupèrent les fonctions de landamman et de banneret du bailliage commun de Sargans. Les G. nouèrent des alliances matrimoniales avec des familles dirigeantes de la région et d'autres cantons. Aux XVIIe et XVIIIe s., ils jouèrent un rôle important dans la vie économique, culturelle et sociale. La branche de Flums exploita, au titre de fief du bailliage commun, les mines de fer du Gonzen de 1654 à 1767. En 1749, Franz Rudolf (1728-1764) éleva des prétentions sur le château et la seigneurie de Gräpplang, qui passèrent finalement aux mains de la famille. Très actives dans le service étranger, les branches de Flums et de Ragaz fournirent également, du début du XVIIIe s. à la fin du XIXe s., plusieurs médecins réputés. Au XIXe s., de nombreux membres de la famille occupèrent des charges communales et eurent une activité politique aux niveaux local, cantonal et fédéral, tels Kaspar Rudolf (->), Franz Anton (->) et son fils Wilhelm (->), ainsi que Karl Friedrich (->).

Sources et bibliographie

  • AFam, StALU
  • J. Good-Waldispühl, Chronik der Good aus Mels und Flums, 1992

Suggestion de citation

Göldi, Wolfgang: "Good", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 28.11.2005, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/024987/2005-11-28/, consulté le 26.11.2020.