de fr it

Holenstein

Famille de l'Alttoggenburg, liée aux abbayes de Fischingen et de Saint-Gall quand elle apparaît à la fin du XVe s. dans la Thurgovie postérieure (Hinterthurgau, soit la région de Münchwilen) et le Toggenbourg. Des H. sont mentionnés au XVIIe s. comme chirurgiens et comme ammans dans l'Unteramt (bailliage inférieur) du Toggenbourg. Josef, amman, fit construire une première église à Mühlrüti en 1652. Johann (1717-1790), moine à Saint-Gall sous le nom de père Remaclus, fut curé de l'abbatiale, responsable des cuisines et vice-gouverneur de Rorschach. Au XXe s., la famille compta des politiciens, comme Thomas, conseiller national (->) et Thomas, conseiller fédéral (->), des historiens locaux, des artistes. Pia Hollenstein (∗︎1950), du parti des Verts, membre du Conseil communal (exécutif) de Saint-Gall de 1989 à 1991, fut conseillère nationale de 1991 à 2006. August (∗︎1920), tireur sportif de Bettwiesen, a été deux fois champion du monde et deux fois champion d'Europe. Les familles de Bütschwil, Ganterschwil et Kirchberg écrivent aujourd'hui leur nom "Holenstein", celle de Mosnang "Hollenstein".

Sources et bibliographie

  • J. Hollenstein, Aus der Geschichte von Bütschwil, 1979
  • L. Hollenstein, Hollenstein, ms., 1991 (Stiftsbibliothek, Saint-Gall)
  • B. Anderes, Gemeinde Mosnang, 1996
En bref
Variante(s)
Hollenstein