de fr it

Rittmeyer

Famille de la ville de Saint-Gall dont Jacob Bartholome (->), originaire de Lindau (Bavière), reçut la bourgeoisie en 1835. Au XIXe s., les R. furent surtout commerçants et manufacturiers, ainsi que propriétaires de la fabrique de broderie de Bruggen (auj. comm. Saint-Gall) de 1854 à 1891. On leur doit des innovations techniques importantes dans l'industrie de la broderie (Franz Elisäus, -> et Otto, 1839-1921) ou en hydrologie et en économie des eaux (Franz, ->). Au XXe s., les R. se tournèrent de plus en plus vers des professions universitaires, en particulier le droit. A l'exception de Ludwig (->), ils comptèrent peu de politiciens, mais un grand nombre d'artistes comme Emil (->) et Albert (1898-1959), peintres, ou Joachim (∗︎1951), cabarettiste. La famille reçut des lettres d'armoiries en 1623. Les travaux généalogiques de Dora Fanny (->) et les portraits exécutés par Emil ont contribué à perpétuer un certain esprit de famille.

Sources et bibliographie

  • D.F. Rittmeyer, Familie Rittmeyer-Mange, ms., 1955 (KBSG)
  • Bürgerbuch der Ortsbürgergemeinde St. Gallen, 2000, 754-758