de fr it

Hammer

Famille soleuroise. Le premier membre mentionné dans le canton est Wilhelm, reçu bourgeois de Soleure en 1528. Originaire de l'Emmental, il vécut à Langendorf dès 1544 et y mourut sans enfant en 1555. Jost, son cousin et héritier, cité vers 1550 à Oberdorf (SO), est l'ancêtre des H. soleurois. Son arrière-petit-fils, Johannes (✝︎1676) eut deux fils, Urs et Johann Georg. Les descendants d'Urs (✝︎1707), propriétaires des moulins de Langendorf, exercèrent les métiers les plus divers. L'un des représentants de cette lignée, Heinrich, médecin, installé à la fin du XVIIIe s. à Olten, y fonda la branche cadette de cette ville. Johann Georg (✝︎1730) reprit le moulin de Rickenbach (SO). De lui descendent les H. du Gäu, dont Urs Joseph (->) fait partie, et la branche aînée d'Olten, où son premier fils fut reçu bourgeois en 1707. Les descendants de ce dernier furent pour la plupart aubergistes jusque vers le milieu du XIXe s., notamment Joseph Martin (->). Puis ce sont les juristes qui prédominent. Bernhard (->), conseiller fédéral et fondateur de la branche de la ville de Soleure, figure parmi eux.

Sources et bibliographie