de fr it

Schild

Publicité pour les bicyclettes Cosmos, 1935 (Museum für Gestaltung Zürich, Plakatsammlung, Zürcher Hochschule der Künste).
Publicité pour les bicyclettes Cosmos, 1935 (Museum für Gestaltung Zürich, Plakatsammlung, Zürcher Hochschule der Künste). […]

Importante famille d'industriels de Granges (SO), également appelée Schilt, mentionnée pour la première fois en 1376. Plusieurs S. furent bannerets au XVIIe s., d'autres meuniers. Philipp Johann (1767-1853) est à l'origine des branches qui fondèrent au XIXe s. l'industrie horlogère de Granges. Son petit-fils Urs (->) acheta une fabrique d'ébauches qui devint plus tard l'entreprise Eterna. Il fut l'ancêtre de la branche S.-Rust, dont les principaux représentants furent Theodor (->) et Rudolf (->). Theodor fonda en 1894 la fabrique de cycles Cosmos à Bienne, puis fut propriétaire et directeur d'Eterna (dès 1899) et de la manufacture d'ébauches Eta (dès 1924). Rudolf dirigea aussi les maisons Eterna et Eta. Leo Otto (1876-1941), fils d'Urs, fut journaliste et fonda avec Gottlieb Vogt-S. l'imprimerie Vogt-Schild AG à Soleure, éditrice de la Solothurner Zeitung. La branche S.-Hugi est issue d'Adolf (->), qui fonda la fabrique d'ébauches A. Schild & Cie et fut à la tête des catholiques-chrétiens pendant le Kulturkampf à Granges. Ses trois fils Adolf (->), César (->) et Robert (->) occupèrent également des positions dirigeantes dans l'industrie horlogère et jouèrent un rôle important en 1926 lors de la fondation d'Ebauches. Un autre membre de la famille, Adrian (->), créa en 1922 le groupe de confection Tuch AG (plus tard Schild AG).

Sources et bibliographie

  • Arch. suisses de généal., 2, 1945-1948, 314; 3, 1948-1956, 157
  • A.R. Schild, Schild-Hugi-Bilderbogen, 1997
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF