de fr it

Zetter

Famille soleuroise de marchands et d'entrepreneurs, admise au gouvernement, originaire de Mulhouse. Peter (1739-1817) fonda une lignée catholique après avoir acquis la bourgeoisie d'Hubersdorf (1766) et celle de la ville de Soleure (1787). Son petit-fils, Franz Anton (1808-1876), marchand et peintre décorateur, se rendit célèbre en découvrant la Madone de Soleure de Hans Holbein le Jeune. Johann Telesphor (->), frère du précédent, fonda en 1843 une maison de vente d'asphalte naturel. Franz Anton (->), fils de Franz Anton, s'intéressa à l'histoire de l'art. Hans (1877-1935), petit-fils de Johann Telesphor, fut attaché à la légation suisse de Berlin dès 1914 et consul général à Munich dès 1926. Son frère, Emil Robert (1880-1944), entrepreneur en bâtiment, légua à la ville de Soleure la maison familiale, qui abrite depuis 1958 la Bibliothèque centrale de Soleure.

Sources et bibliographie

  • Almanach généal. suisse, 5, 767-772
  • M. Heim, Das Zetterhaus, mém. brevet école normale de Soleure, 1975 (StASO)

Suggestion de citation

Krüger, Tobias: "Zetter", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 12.02.2014, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/025028/2014-02-12/, consulté le 28.10.2020.