de fr it

Kocher

La famille aujourd'hui très ramifiée des K. d'Altreu (comm. Selzach) remonte à Wilhelm, venu de Port près de Bienne, qui obtint la bourgeoisie en 1578. Durant trois siècles, la famille compta des paysans, des pêcheurs et des aubergistes. Arthur (1861-1919) fonda une fabrique de boîtiers en argent à Granges (1891) et la firme Kocher & Cie (1907). Il remit en 1919 les affaires à son fils Walter W., qui fit faillite en 1924. Silvan (1867-1947), cousin d'Arthur, fonda sous la marque Eska la fabrique de montres S. Kocher & Co. (1918), déplacée ensuite à Granges, où une nouvelle usine vit le jour en 1942. Deux fils de Silvan, Erwin (1895-1970), qui créa à Granges sa propre entreprise en 1958, et Silvan (1897-1968), qui présida notamment la Fédération des fabricants d'horlogerie suisses alémaniques, reprirent la firme; après des activités diversifiées, elle fut liquidée en 1987. Leur frère Edgar (1907-1984) émigra au Brésil en 1929 où il créa un empire économique (fabrication de montres, équipements pour voitures, câbles).

Sources et bibliographie

  • W. Strub, Heimatbuch Grenchen, 1949, 268
  • Kocher & Co., 1918-1968, 1968