de fr it

Biberstein

Famille répandue dans plusieurs communes soleuroises depuis le XVIe s. On relève une lignée de sculpteurs et d'artistes originaire de Rüttenen et, dès 1875, Soleure. Josef (1763-1853), du Galmis (comm. Rüttenen), qui fut un maître de l'art sacré, fonda en 1818, au lieudit Steingrube, un atelier qu'il équipa de la première scie à pierre hydraulique en Suisse. Son fils Lorenz (1815-1886) exerça une activité de sculpteur sur bois, professeur de piano et facteur d'orgues. Son petit-fils August (1844-1935), sculpteur, auteur du monument Semper à l'EPF de Zurich, reprit en 1871 l'entreprise familiale. Le frère de ce dernier, Franz (1850-1931), peintre de panoramas, se fixa aux Etats-Unis en 1886. Les fils d'August, Alfred (1887-1955) et Erwin (1871-1947), continuèrent d'exploiter l'atelier B., qui produisait des cheminées, des tombes, des ornements d'église et des agencements de magasin en calcaire de Wilderswil ou en marbre de Livourne et de Marseille, réservant la pierre de Soleure aux bâtiments, aux ponts et aux dalles funéraires. Cinq générations de B. dirigèrent la carrière jusqu'à la fusion avec Bargetzi SA en 1975.

Sources et bibliographie

  • SKL, 1, 126
  • «Zum 150-jährigen Bestehen der Steinwerke Erich Biberstein AG 1818-1968», in Solothurner Ring, 37, 1968
  • KLS, 1, 82
  • Bildende Kunst im Kanton Solothurn, 1995, 35-36