de fr it

Hürlimannfamille, SZ

Famille d'entrepreneurs d'Ingenbohl. Franz Dominik (->), de Walchwil, quitta sa commune en 1843 pour se rendre à Brunnen où il devint propriétaire d'une scierie. Son fils Karl (->) commença en 1879 à exploiter une carrière de calcaire à l'Axenstrasse et à produire de la chaux à Brunnen. En 1882, il fonda son commerce de chaux et déplaça à Schönenbuch l'extraction de la matière première et les fours. Il transféra en 1885 les opérations de broyage au bord de la Muota, emplacement actuel de l'usine. La fabrication de ciment débuta en 1897. L'entreprise K. Hürlimann Söhne AG passa en 1919 à ses fils Josef Eduard (->), Karl Leopold (->) et Leonhard Gustav (->). Appartenant à la troisième génération, Willem (∗︎1922), ingénieur chimiste de l'EPF, fut directeur et administrateur délégué de l'entreprise (1961-1995), qui occupait septante personnes et produisait 160 000 tonnes de ciment en 1996. La même année, l'affaire familiale fut reprise par la Holderbank Cement und Beton AG (auj. Holcim SA, Holderbank).

Sources et bibliographie

  • J.P. Zwicky von Gauen, éd., Arch. suisses de généal., 2, 1947, 227
  • C. Kälin, Wir von der Zementfabrik Hürlimann, 1982
  • Bote der Urschweiz, 1996, n° 56

Suggestion de citation

Auf der Maur, Franz: "Hürlimann (famille, SZ)", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 28.11.2006, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/025044/2006-11-28/, consulté le 31.10.2020.