de fr it

RüttimannSZ

Ancienne famille de la Marche, bourgeoise, encore au début du XXIe s., de Galgenen, Lachen et, depuis 1840, de Reichenburg. L'existence d'un "H." R., amman, nous est connue grâce à son sceau apposé sur un document en 1499. On ignore s'il s'agit du Hans attesté comme lieutenant baillival du Gaster en 1512. Quelques R. siégèrent au Conseil, dont l'un comme trésorier. Même après 1848, ils n'occupèrent que quelques charges supérieures. Ils étaient artisans, en particulier menuisiers, verriers et meuniers. Johann Peter (->) ouvrit une fabrique de meubles à Siebnen, reprise par son fils Peter (1893-1951), puis par ses descendants. Alois (1807-1886) fut curé de Reichenburg (1839-1861), puis de Tuggen (jusqu'en 1886), ainsi que doyen, commissaire épiscopal (dès 1855) et membre du conseil d'éducation (1856-1887).

Sources et bibliographie

  • M. Styger, Wappenbuch des Kantons Schwyz, éd. P. Styger, 1936, 215
  • J. Heim, Kleine Geschichte der March, 2, 1975, 196-197