de fr it

Triner

Famille de Schwytz, identique à la famille Kathriner. Au XVIe s., elle doit avoir perdu la bourgeoisie de Schwytz à la suite d'un déménagement. Après 1629, les T. sont cités dans les rôles comme habitants (Beisassen), avec le surnom de Schlegel. En 1806, neuf T. furent assignés, en tant que nouveaux citoyens, au quartier de Nidwässer. Au début du XXIe s., les T. étaient bourgeois de Schwytz et Arth. Plusieurs artistes sont issus de la famille. Karl Meinrad (1735-1805) réalisa des peintures d'autel. Son fils Franz Xaver (->) fut le peintre le plus important de la famille. Frère de ce dernier, Karl Alois (1765-1847) peignit des paysages et fut chancelier du canton et secrétaire de la municipalité de Schwytz sous l'Helvétique, ainsi que secrétaire du district (1803-1814). Son petit-fils Dominik (1833-1884), secrétaire de la commune de Schwytz, fonda le Bote der Urschweiz en 1858. Le journal et l'imprimerie restèrent en mains familiales jusqu'à ce que des cadres de l'entreprise reprennent en 2010 la majorité de Triner SA dans le but de régler la succession.

Sources et bibliographie

  • M. Styger, Wappenbuch des Kantons Schwyz, éd. P. Styger, 1936, 163-164