de fr it

CurtiUR

Famille de marchands uranais des XVIIIe et XIXe s., originaire de Gressoney, au sud du Mont Rose, établie vers 1700 dans le canton, sans doute d'abord à Bürglen (UR), puis à Altdorf (UR), où elle possédait plusieurs maisons. Franz Valentin (1727-1780) obtint la bourgeoisie d'Uri en 1750. Les C. comptèrent des officiers en France et au Piémont, quelques prêtres, des artistes peintres, mais s'occupèrent surtout de commerce transalpin. Josef Anton (1760-1836) était l'un des plus riches habitants du canton. Sous la République helvétique, les C. furent partisans du nouveau régime. Alliés, surtout au XIXe s., avec les milieux dirigeants d'Uri et d'Urseren (les Müller, Arnold, Schmid, Nager) et avec des familles montantes de commerçants (Muheim, Zgraggen), ils s'éteignirent dans la seconde moitié du XIXe s.

Sources et bibliographie

  • StAUR
  • APar Bürglen
  • U. Kälin, Die Urner Magistratenfamilien, 1991