de fr it

Nager

Famille de paysans domiciliés à l'origine à Ernen et Blitzingen dans le Haut-Valais sous le nom d'In Agro et Inager, les N. vinrent s'établir dans l'Urseren en 1564. Christen reçut la bourgeoisie de la vallée pour lui et ses descendants en mai 1614, sans doute en guise de remerciement pour avoir lancé la production du fromage gras d'Urseren. D'abord installée à Realp, la famille essaima à Hospental et Andermatt. En dehors de l'agriculture et de l'économie alpestre, elle vivait principalement du trafic sur le Gothard, grâce auquel elle gagna richesse et considération. Elle fournit quinze ammans d'Urseren entre 1759 et 1888, dont Franz Josef (->), le premier, et Gerold (->), qui fut aussi conseiller d'Etat. Avant et après la construction de la ligne du Gothard, quelques N. émigrèrent à Altdorf (UR) et Lucerne. Jost Josef, conseiller aux Etats (->), est l'ancêtre de la branche lucernoise.

Sources et bibliographie

  • Almanach généal. suisse, 7, 862-867
  • I. Meyer, «Die Ursener Geschlechter und ihre Herkunft», in Urner Wochenblatt, 1941, no8
  • I. Meyer et al., Die Talammänner von Urseren (1203-2000), 2000

Suggestion de citation

Fryberg, Stefan: "Nager", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 02.09.2010, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/025099/2010-09-02/, consulté le 04.12.2020.