de fr it

Dionisotti

Famille italienne, de Nus (val d'Aoste). Joseph (✝︎1908) et sa femme Philippina Nigra (✝︎1926) émigrent en 1899 et s'installent, avec leurs enfants Michel, Rosine et Joseph, à Evionnaz, puis à Saint-Maurice où ils vivent du commerce de primeurs. Sans formation professionnelle particulière, Michel (1885-1963, naturalisé en 1908) à Saint-Maurice et Joseph (->) à Monthey développent des affaires qui connaîtront des fortunes diverses, mais feront d'eux et de leurs enfants des entrepreneurs de grande envergure. Les transports, les carrières (chaux à Monthey, quartz à Charrat, ardoises à Dorénaz), les mines (anthracite-charbon à Chandoline, comm. Sion, à Dorénaz, à Grône; fer à Chemin, comm. de Martigny; plomb à Goppenstein), les ciments (Saint-Maurice), diverses entreprises (fabrique de porte-bagages; chromage et nickelage) et des inventions (liées au forage) seront les principaux domaines de leur activité.

Sources et bibliographie

  • Nouvelliste et Feuille d'Avis du Valais, 1962, no 271; 1970, no 286; 1983, no 88
  • Monthey Illustré, 1980, nos 46-47