de fr it

MengisVS

Famille de Sursee immigrée en Valais au début du XIXe s, bourgeoise de Gampel, Lalden et Viège. Les M. se distinguèrent essentiellement dans des professions libérales. Fils de médecin, Johann Martin (∗︎1782), docteur en médecine de l'université de Vienne, fut autorisé à exercer son métier en Valais en 1813, devint citoyen valaisan en 1821 et fut reçu à la bourgeoisie de Gampel en 1822. Son fils Ferdinand fut cofondateur de l'hôpital des étrangers de Loèche-les-Bains et l'auteur de traités médicaux. Le frère de ce dernier, Joseph-Aimé (->), fut un ténor célèbre. Plusieurs M. servirent l'Eglise: Joseph Ignaz (1810-1879) fut chancelier épiscopal, puis curé de Münster et d'Ernen, Peter Ludwig (1845-1894) curé de Loèche-Les-Bains, notamment, et Raphael (1893-1987) professeur de dogmatique au grand séminaire de Sion. Les avocats et notaires de la famille occupèrent les charges de présidents de commune, membres du Grand Conseil et juges cantonaux. Ferdinand, éditeur de presse et de livres, devint propriétaire de l'imprimerie la plus importante et la plus moderne du Haut-Valais au début du XXIe s.

Sources et bibliographie

  • Walliser Jahrbuch, 73, 2004, 92