de fr it

Ribordy

Famille valaisanne établie dès le XIVe s. à Sembrancher, avant d'essaimer à Bagnes, Monthey, Saint-Maurice, Riddes, Sion et Fribourg. Gaspard Nicolas émigra avec femme et enfants près de Chicago en 1856. La lignée américaine s'est répandue dans la plupart des Etats américains et au Canada. Famille de notaires et de curiaux, très présente dans les anciennes châtellenies de Sembrancher, Riddes, Sion, Monthey, Saint-Maurice et dans la nouvelle organisation du pays: présidents de commune, députés au Grand Conseil valaisan, préfets, conseillers d'Etat, juges, militaires de haut grade et diplomates. Joseph (->) fut conseiller aux Etats. Plusieurs R. furent prêtres. Les R. conclurent d'importantes alliances matrimoniales avec les Dallèves, Challand, Bastian, Delasoie, Luder et Torrenté.

Sources et bibliographie

  • Armorial valaisan, 1946, 209
  • R.-M. Ribordy et al., Ribordy, 1991