de fr it

SchmidZH

Famille d'industriels de Thalwil, documentée dès 1318. On compte six souches de S. à Thalwil; les relations entre elles sont mal connues. Un certain Jakob est l'ancêtre des deux branches principales, par ses fils Hans Heinrich (∗︎1581, lignée d'artisans et d'agriculteurs) et Hans Jakob (∗︎1585), dont les descendants firent partie de l'élite rurale dès le XVIe s. et se lancèrent plus tard dans l'industrie. En 1815, Hans Jakob (->) s'associa à la filature mécanique de coton Kölliker, Pfister & Comp. à Gattikon, qui passa entièrement aux mains de sa famille avant le milieu du XIXe s. et qui sera développée par son fils Heinrich (->). Parallèlement, les S. participèrent à plusieurs entreprises textiles de la vallée de la Sihl (filature de soie et de coton, impression sur soie et tissage). Ils occupèrent dès le XVIIe s. les charges de juge local, assesseur, garde du consistoire et responsable des mousquetaires.

Sources et bibliographie

  • J.P. Zwicky, Familien- und Industriegeschichte [der] Schmid von Thalwil, 1318-1930, 1930
  • F. Hess, Thalwil im 19. Jahrhundert, 1938