de fr it

UliSchad

probablement à Oberdorf (BL), 14.7.1653 à Bâle, prot., d'Oberdorf. une veuve du bailliage bernois de Bipp. Tisserand. Membre du tribunal de Waldenburg dès 1649, puis de celui de basse justice d'Oberdorf dès 1652. S. est considéré, avec Isaak Bowe, comme le meneur des sujets de la ville de Bâle pendant la guerre des Paysans de 1653. Participant à tous les événements importants dans la campagne bâloise, il fut à plusieurs reprises délégué de sa commune et du bailliage de Waldenburg aux assemblées des sujets ou lors des négociations avec les autorités. Représentant de la campagne bâloise aux landsgemeinde de Sumiswald et de Huttwil, il encouragea le rattachement à la Ligue paysanne. Il fut en contact épistolaire avec son chef, Niklaus Leuenberger, pour donner son point de vue dans les négociations entre les sujets des différentes seigneuries et leurs autorités respectives (mi-mai 1653). Dans son rôle de meneur, S. ne rejetait pas fondamentalement le pouvoir des autorités. Ses revendications et celles des insurgés bâlois visaient plutôt à mettre un frein au pouvoir arbitraire et à la levée d'impôts trop élevés. Arrêté en juin 1653, il justifia son action durant les interrogatoires en affirmant qu'il avait agi sur ordre de sa commune et de la campagne bâloise. Soumis à la torture, S. passa aux aveux, puis fut exécuté avec six autres sujets bâlois.

Sources et bibliographie

  • P. Suter, «Zur Erinnerung an den Bauernkrieg von 1653 auf der Landschaft Basel», in BHBl, 18, 1953, 217-248
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ✝︎ 14.7.1653