de fr it

RobertGendre

18.10.1739 (Jean-Melchior) à Fribourg, 19.3.1812 à Hauterive (FR), cath., de Fribourg. Fils de Claude et de Maria Margarithe Welling. En 1758, G. entra chez les jésuites à Nancy (province de Champagne) et fut ordonné prêtre à Eichstätt (Bavière) en 1769. Devant la menace d'une suppression de l'ordre dans la Lorraine devenue française, il poursuivit ses études dans la province de Haute-Allemagne. Professeur de français au Theresianum de Vienne (1770-1771). Il reprit les classes de grammaire et fut préfet de musique à Soleure (1771-1772), puis à Sion (1772-1773), où il fut également prédicateur de langue française. Après la suppression de l'ordre, il s'installa à Fribourg, où il assura la direction musicale et celle des classes de grammaire (1773-1778). En 1778, G. entra chez les cisterciens d'Hauterive (en religion Robert) et devint économe et directeur spirituel des cisterciennes de La Maigrauge. Abbé d'Hauterive (1795-1812) et abbé général de la congrégation cistercienne de Suisse (1810-1812).

Sources et bibliographie

  • HS, III/3, 240-242; VII, 410
  • F. Strobel, Schweizer Jesuitenlexikon, ms., 1986, 219
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 18.10.1739 ✝︎ 19.3.1812