de fr it

GeorgesGobat

1.8.1600 à Charmoille, 23.3.1679 à Constance, cath., de Charmoille. Entré en 1618 chez les jésuites à Landsberg (Bavière), ordination en 1629 à Eichstätt (Bavière). Prédicateur et préfet des études (1630-1632). Professeur de philosophie (1632-1635) et de casuistique (1635-1638) au collège des jésuites de Fribourg. De 1638 à 1639, G. occupa différents postes à Lucerne, puis à Hall (Tyrol), Munich et Ratisbonne. Recteur à Fribourg de 1653 à 1656, puis théologien moraliste et pénitencier à la cathédrale de Constance. Il fut le moraliste le plus important des jésuites suisses; il s'opposa à Blaise Pascal et aux jansénistes qui lui reprochaient son laxisme. Après sa mort, la curie romaine jugea vingt-neuf de ses thèses comme étant trop laxistes.

Sources et bibliographie

  • HS, VII, 184-185
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 1.8.1600 ✝︎ 23.3.1679