de fr it

JakobKeller

1568 à Säckingen, 23.2.1631 à Munich, cath., de Lucerne. Elève au collège des jésuites de Lucerne, K. y entendit Pierre Canisius prêcher. Il entra chez les jésuites de Landsberg (1588) et fut ordonné prêtre à Eichstätt (1600), en Bavière. Professeur à l'université d'Ingolstadt, recteur à Ratisbonne (1606), recteur du grand collège de Munich (1607-1623, 1627-1631), conseiller influent des ducs Albert et Maximilien Ier de Bavière. L'un des plus célèbres jésuites de langue allemande de son temps, auteur d'écrits aussi nombreux que variés, polémiques et historiques. Dramaturge et poète baroque, il influença ses élèves Jakob Balde et Jakob Bidermann. Son pamphlet dans lequel il approuve le tyrannicide (1611) fut brûlé publiquement à Paris.

Sources et bibliographie

  • HS, VII, 456
  • F. Strobel, Schweizer Jesuitenlexikon, ms., 1986, 293
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 1568 ✝︎ 23.2.1631
Indexation thématique
Religion (catholicisme)