de fr it

JuanMagnin

14.4.1701 (Jean) à Hauteville, 20.7.1753 à Quito, cath. Fils de Jean et de Françoise Souvey. Entrée chez les jésuites à Landsberg am Lech (Bavière) en 1720. En 1723, lors de son scolasticat, M. se rendit dans la province de Quito où il fut missionnaire auprès des Indiens. Dès 1733, il fut en outre professeur au collège de Panama, puis dès 1746 à Quito, où il enseigna la philosophie et le droit. Les régions où il exerçait son activité missionnaire et scientifique comprenaient la Colombie, l'Equateur, le Pérou et la haute Amazonie (Indiens de Maynas). M. établit la cartographie et rédigea une description de l'Equateur en deux volumes (1740), qui furent utilisées par le savant français Charles-Marie de La Condamine, ainsi que des études sur le Pérou et l'ancienne mission de Maynas. Dès 1746, il fut le premier à étudier systématiquement la pensée de Descartes. Membre d'honneur de l'Académie de Paris.

Sources et bibliographie

  • Th. Henkel, éd., Chronique d'un chasseur d'âmes, 1993
  • P. Aebischer, «D'un Jésuite missionnaire fribourgeois et des origines du fandango», in Revue de linguistique romane, 1966, n° 30, 88-96
  • HS, VII, 466
  • P. Strobel, Schweizer Jesuitenlexikon, ms., 1986, 338
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 14.4.1701 ✝︎ 20.7.1753