de fr it

Rudolf DominikRüttimann

10.9.1687 à Lucerne, 3.2.1743 à Rome, cath., de Lucerne. Fils de Karl Anton et d'Anna Maria Wagner. Entrée chez les jésuites de la province de Rome (1705), ordination à Rome (1717, peut-être 1718). R. enseigna la philosophie à l'académie ptolémaïque de Sienne (1719-1721), puis au Collegium romanum, l'université de l'ordre à Rome (1721-1728). Il s'occupa de la cure d'âme à Rome (1728-1730) et fut professeur de théologie au Collegium romanum (morale, puis théologie scholastique et enfin droit canon) où il fut parallèlement préfet des études supérieures (1730-1734) et par intermittence préfet des études au collège anglais. Chargé de missions diplomatiques auprès des cours de Vienne, Varsovie, Mayence et Turin par le pape Benoît XIV. Auteur d'une biographie de Marie Clémentine Sobieski, femme de Jacques François Edouard Stuart, prétendant au trône d'Angleterre.

Sources et bibliographie

  • F. Strobel, Schweizer Jesuitenlexikon, ms., 1986, 468
  • HS, VII, 454
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 10.9.1687 ✝︎ 3.2.1743
Indexation thématique
Religion (catholicisme)