de fr it

NikolausWissing

26.2.1601 à Lucerne, 22.9.1672 à Munich, cath., de Lucerne. Fils de Jakob Johann et de Katharina Pfyffer. Aussi Wyssing ou Wysing. Entrée chez les jésuites à Landsberg (Bavière, 1616), ordination à Eichstätt (Bavière, 1627). Professeur à Augsbourg, Ingolstadt (Bavière) et Fribourg-en-Brisgau (dès 1627). Durant la guerre de Trente Ans, W. fut aumônier à Lucerne (1633-1634) où il s'était réfugié, puis professeur de théologie à Constance, Fribourg-en-Brisgau, Ebersberg (Bavière), Munich, Dillingen (Bavière) et, en 1646-1647, à Lucerne. Installé à Rome (1647-1653), il servit les généraux Vincenzo Carafa et Francesco Piccolomini comme théologien et censeur des livres, et fut professeur de théologie au Collegium Romanum. Recteur de l'université de Dillingen (1653-1656), professeur à Ebersberg (1656-1659), recteur du collège d'Altötting (Bavière, 1659-1662), puis directeur spirituel à Munich. Admirateur de Nicolas de Flue, dont il dirigea à Rome le procès en béatification jusque peu avant sa conclusion. W. a laissé une œuvre philosophique et théologique importante.

Sources et bibliographie

  • HS, VII, 454
  • F. Strobel, Schweizer Jesuitenlexikon, ms., 1986, 632
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF