de fr it

Nicolas deMontenach

18.5.1664 (François Antoine) à Fribourg, 12.9.1707 lors de la visite du couvent des clarisses de Valduna près de Rankweil dans le Vorarlberg, cath., de Fribourg. Fils de Jean-Nicolas, bailli de Romont (FR), et d'Elisabeth Gobet. Etudes au collège des jésuites de Fribourg (1676-1682). Profès chez les cordeliers en 1684. Gardien du couvent de Fribourg (1692-1696), M. accepta en 1694 la création d'une fondation en vue de la construction dans son église de la chapelle Notre-Dame des Ermites (copie de celle d'Einsiedeln). Gardien à Thann en Alsace (1696-1699), où il établit en 1698 un terrier du couvent, et à Soleure (1699-1705). Secrétaire (1702) et provincial (1705) de la province de Haute-Allemagne dont relevait le nord de la Suisse. En 1707, son cousin Pierre (->), évêque de Lausanne, tenta de le faire nommer par Rome coadjuteur avec droit de succession.

Sources et bibliographie

  • HS, V/1, 83, 176, 277
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Appartenance familiale
Dates biographiques ≈︎ 18.5.1664 ✝︎ 12.9.1707
Indexation thématique
Religion (catholicisme)

Suggestion de citation

Fink, Urban: "Montenach, Nicolas de", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 12.04.2007, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/025263/2007-04-12/, consulté le 22.04.2021.