de fr it

Johann LudwigA Musis

8.8.1599 (de son vrai nom Johann Ludwig Ungelehrt) à Pfullendorf (Bade, D), 10.6.1662 à Soleure, cath. Affilié au couvent franciscain d'Überlingen (D), profès en 1614. Etudes à Prague et Vienne, doctorat. Provincial de Haute-Allemagne des frères mineurs conventuels (1628-1631 et 1639-1642). Se fondant sur le décret impérial de restitution de 1629, A. tenta de récupérer les couvents perdus; il échoua généralement, mais put poser la première pierre du couvent de Werthenstein en 1631. En 1629, il réforma les statuts du tiers ordre féminin de Saint-François, dans l'esprit du concile de Trente. Il encouragea les études dans sa province. Gardien à Spire (D) dès 1631, d'où les Suédois le chassèrent, à Villingen (D) dès 1632 et à Soleure (1635-1658), où il fit reconstruire le couvent et transformer son église.

Sources et bibliographie

  • HS, V/1
  • J. Groner, «Johann Ludwig Ungelehrt, genannt "a Musis" OFM Conv», in Franziskanische Studien, 62, 1980, 260-271
Liens
Notices d'autorité
GND
En bref
Variante(s)
Johann Ludwig Ungelehrt (nom de naissance)
Dates biographiques ∗︎ 8.8.1599 ✝︎ 10.6.1662