de fr it

JérômeFrançois

vers 1550, après 1616, prot., de Lausanne (1589). Son père meurt en 1574 à Lausanne. 1) Henriette de Goumoëns (1603), 2) Isbrande Martig. Notaire à Lausanne où il est membre du Conseil des Deux-Cents. Après l'échec de la conjuration d'Isbrand Daux dont il était l'ami, F. est emprisonné à Morges le 15 décembre 1588, transféré à Berne et libéré le 11 avril 1589. Auteur d'un "journal" couvrant les années de 1574 à 1616.

Sources et bibliographie

  • E. de Muralt, «Journal de Jérôme François», in Indicateur d'hist. suisse, 1885, 369-373
  • M. Reymond, «La conjuration d'Isbrand Daux», in RHV, 1916, 372-373
Liens
En bref
Dates biographiques ∗︎ vers 1550 ✝︎ après 1616

Suggestion de citation

Marion, Gilbert: "François, Jérôme", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 15.05.2007. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/025283/2007-05-15/, consulté le 05.03.2021.