de fr it

KasparWolf

1.3.1532 à Zurich, 1601 à Zurich, prot., de Zurich. Fils de Heinrich, représentant de la corporation des Bateliers au Grand Conseil et administrateur des biens de l'ancien chapitre d'Embrach, et de Margaretha Leu. Frère de Johannes (->). 1559 Anna Reust, fille de Jakob, membre du Conseil. Etudes de médecine à Bâle (1552), Paris (1553), Montpellier (1555), doctorat à Orléans (1557). Séjour à Padoue (1558). Successeur de Konrad Gessner à la fonction de médecin de la ville de Zurich et professeur d'histoire naturelle au Carolinum (1566). Professeur de grec et chanoine du Grossmünster (1577). Ecolâtre (superintendant des écoles) à Zurich (1571 et 1592). W. publia les œuvres de médecins importants, notamment l'anthologie rassemblée par son maître Gessner, sous le titre Gynaeciorum sive de mulierum affectibus commentarii [...] (1566, 21586, éd. augmentée, 31597), qui contient les prémices de la gynécologie et de l'obstétrique modernes. Parallèlement, il s'intéressa à la transmission de la connaissance de la médecine antique et produisit des almanachs.

Sources et bibliographie

  • Matrikel Basel, 2, 77
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Appartenance familiale
Dates biographiques ∗︎ 1.3.1532 ✝︎ 1601

Suggestion de citation

Marti-Weissenbach, Karin: "Wolf, Kaspar", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 09.10.2013, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/025307/2013-10-09/, consulté le 27.11.2020.