de fr it

JakobZwinger

15.8.1569 à Bâle, 11.9.1610 à Bâle, prot., de Bâle. Fils de Theodor (->). 1596 Judith Brand, fille de Bernhard Brand. Etudes de médecine à Padoue (1586-1588), voyages en Italie, conseiller de la nation allemande à l'université de Padoue (1591-1594), doctorat en médecine à Bâle (1594). Professeur de grec à Bâle (dès 1595), recteur (1606-1607). Editeur d'œuvres de son père (Theatrum vitae humanae, dans une édition augmentée, 1604; Physiologia medica, 1610). Dans son ouvrage Principiorum chymicorum examen […] (1606), Z. souligne l'utilité de la chimie pour la médecine et présente non sans réticences les théories de Paracelse.

Sources et bibliographie

  • V. Vetter, Baslerische Italienreisen vom ausgehenden Mittelalter bis in das 17. Jahrhundert, 1952, 114-117
  • Matrikel Basel, 2, 311
  • Médecine et Hygiène, 37, 1979, 3297-3298
  • Theophrast und Galen - Celsus und Paracelsus, cat. expo. Bâle, 5 vol., 2005
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Appartenance familiale
Dates biographiques ∗︎ 15.8.1569 ✝︎ 11.9.1610

Suggestion de citation

Steinke, Hubert: "Zwinger, Jakob", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 03.03.2014, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/025309/2014-03-03/, consulté le 31.10.2020.