de fr it

AugusteGenoud

29.7.1872 à Langin (Haute-Savoie), 27.4.1966 à Montagny-la-Ville, cath., de Vuadens. Fils de Modeste, propriétaire d'une laiterie. Orphelin de père et de mère, G. fut recueilli en 1877 par des proches, à Vuadens. Gymnase au collège Saint-Michel de Fribourg, puis séminaire dès 1893, ordination en 1897. Vicaire à Montreux (1897-1901), curé à Delley (1901-1903), à Yverdon (1903- 1913), à Rue (1913-1919), à Avry (1919-1927), chapelain à Rueyres-Saint-Laurent (1927-1928), curé à Villarlod (1928-1935), aumônier de la maison de retraite de Fribourg (1935-1937), divers remplacements, confesseur du foyer pour jeunes filles de Broc (1944-1948), puis dès 1949 au home pour prêtres de Montagny-la-Ville. G. fonda en 1911 l'Union des travailleurs et des travailleuses d'Yverdon et de Sainte-Croix et présida l'Union des travailleurs catholiques de 1911 à 1913.

Sources et bibliographie

  • Schweizerische Kirchenzeitung, 134, 1966, 357
  • R. Ruffieux, Le mouvement chrétien-social en Suisse romande: 1891-1949, 1969, 116-117, 469
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 29.7.1872 ✝︎ 27.4.1966