de fr it

JulesZimmermann

21.8.1873 à Bâle, 23.7.1960 à Fribourg, cath., de Bâle. Fils de Wilhelm, tonnelier, et de Magdalena Eser. 1906 Anna Roth, fille de Wilhelm. Apprentissage de menuisier-modeleur. Membre du Gesellenverein (société catholique de compagnons), tour de compagnonnage en Allemagne, aux Pays-Bas, en Angleterre, en Belgique et en France. Secrétaire de Josef Beck à Fribourg (1904), rédacteur des Freiburger Nachrichten (1904-1905), administrateur de l'Office cantonal du travail nouvellement créé (1905-1940). Député conservateur catholique au Grand Conseil fribourgeois (1912-1921). En contact avec Caspar Decurtins et Ernst Feigenwinter, les leaders politiques des catholiques grisons et bâlois, Z. fut un précurseur du mouvement chrétien-social dans le canton de Fribourg. Il fonda le Cartel chrétien-social de la partie alémanique du canton (1918-1919), ainsi que des associations ouvrières catholiques. Il encouragea aussi la fondation de syndicats chrétiens. Auteur de brochures commémoratives à l'occasion des anniversaires du Gesellenverein de Fribourg.

Sources et bibliographie

  • Fichier, AEF
  • Freiburger Nachrichten, 25.7 et 28.7.1960
En bref
Dates biographiques ∗︎ 21.8.1873 ✝︎ 23.7.1960

Suggestion de citation

Jungo, Anton: "Zimmermann, Jules", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 16.07.2013, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/025372/2013-07-16/, consulté le 29.11.2020.