de fr it

Knopfli

Famille de Zoug, peu nombreuse, probablement d'abord établie sur la rive droite du lac de Zurich. Hans, reçu bourgeois de Zoug en 1490, est mentionné en 1500 comme bailli de Steinhausen et en 1501 comme maisonneur. Son frère Niklaus, reçu bourgeois en 1496, est cité comme maisonneur en 1514. En 1540, Jost (✝︎1542), fils de Hans, également maisonneur, construisit une nouvelle route, le long du lac, qui reliait Zoug et son bailliage de Cham. En 1542, il entreprit de faire baisser le niveau du lac afin de protéger l'ouvrage. Son petit-fils Jost (->) acheva le projet en 1591/1592. Il fut le dernier membre de la famille, mais le plus marquant, à occuper la charge de maisonneur. En 1619, avec l'amman Konrad Zurlauben, il recruta une compagnie pour le service de France. Son fils Beat Jakob (1588-1662), chancelier de Zoug de 1623 à 1634, servit comme capitaine en France, de même que le fils homonyme de ce dernier (1615-1665), qui fut en outre l'un des constructeurs du moulin à papier de Cham (1657). La tradition du service étranger fut maintenue par la suite, avec au moins un membre de la famille par génération, jusqu'à Jakob Anton (1703-1760), qui fut capitaine-lieutenant au service d'Espagne. La branche zougoise de la famille s'éteignit avec le frère de celui-ci, Karl Oswald (1717-1785), l'un des nombreux capucins de la famille. Deux K. furent membres du Conseil entre 1669 et 1717: Kaspar (1627-1705) et Karl Bonaventura (1665-1717).

Sources et bibliographie

  • A. Bieler, «Die Knopflin von Zug», in Heimatklänge, 1957, no 37