de fr it

Kreuel

Famille de Baar, originaire du proche pays zurichois, éteinte en ligne masculine en 1791 et en ligne féminine en 1812. Vers 1500, Heinrich était propriétaire du moulin du couvent de Kappel à Baar. Magister Wolfgang (✝︎1531) fut pasteur à Rüti (ZH). Famille peu nombreuse représentée au Conseil de 1530, au plus tard, à 1720, les K. accédèrent à une plus large renommée dans la seconde moitié du XVIe s., avec Rudolf (->), bailli, et son petit-fils Franz (->), bailli et amman. Karl Franz (1665-1694), fils de ce dernier, publia une liste des cantons qui, à tour de rôle, devaient administrer les bailliages communs jusqu'en l'an 2000. La Kreuelburg, château construit par Rudolf (->) entre 1632 et 1652 et seule maison seigneuriale de Baar sous l'Ancien Régime, témoigne du prestige des K. La famille donna de nombreux mercenaires à l'Espagne et à la France, jusqu'à Anton Leonz (1728-1791), lieutenant-colonel, établi à Lucerne. Beaucoup aussi se mirent au service de l'Eglise, comme le père Johann Rudolf (1630-1696), facteur d'orgues à Einsiedeln, ou Gertrud (1669-1741), prieure du couvent de Wil.

Sources et bibliographie

  • A. Iten, E. Zumbach, Wappenbuch des Kantons Zug, 1937-1942 (21974)