de fr it

Nussbaumer

Famille d'Oberägeri citée dès 1397. Ses droits de communiers se limitaient à Oberägeri, contrairement aux autres familles établies de longue date dans la vallée d'Ägeri, qui pouvaient les exercer soit à Oberägeri, soit à Unterägeri. Dans le canton de Zoug, les N. gagnèrent en importance avec Konrad, qui représenta le canton lors des négociations de l'alliance avec la France (1515). Son fils Konrad (->) devint bailli, son petit-fils Jakob (->) amman. Parmi ses descendants se trouvent aussi Johann, amman (->), et Jakob (->), l'un des plus importants représentants zougois de la Contre-Réforme. Par la suite, les N. ne se distinguèrent plus guère, bien qu'appartenant aux familles les plus nombreuses.

Sources et bibliographie

  • B. Nussbaumer, Die Nussbaumer Chronik, [1987]
Indexation thématique
Elites (jusque vers 1800) / Cantons

Suggestion de citation

Morosoli, Renato: "Nussbaumer", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 14.09.2010, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/025396/2010-09-14/, consulté le 21.10.2020.