de fr it

Roos

Famille peu nombreuse de la ville de Zoug, attestée pour la première fois en 1503. Oswald (✝︎1655) fut le premier R. à faire partie du Conseil de ville (1648-1655). Son fils Karl Franz (1651-1697) reprit en 1674 la première imprimerie de Zoug, fondée par son maître d'apprentissage Jakob Ammon. Après la mort prématurée de son fils et héritier Johann Karl (1676-vers 1712), l'entreprise fut dirigée par sa femme Maria Judith (1658-1721), puis par le second fils Johann Kaspar (1696-1732). A la mort de ce dernier, l'imprimerie, trop peu rentable, dut fermer en dépit de la qualité de sa production. Johann Martin (1713-1753), meunier et futur prêtre, entra très jeune au Conseil de ville (1732). Franz Karl (1735-1805), conseiller et président de la ville de Zoug, fonda avec Karl Kaspar Kolin un florissant commerce de soieries. Son fils Wilhelm Martin (1767-1842) fut conseiller et commerçant en soieries; par alliance (gendre de Kolin), il entra en possession du château de Zoug. La famille des R. de Zoug s'éteignit en ligne masculine en 1858.

Sources et bibliographie

  • A. Iten, E. Zumbach, Wappenbuch des Kantons Zug, 21974