de fr it

Schell

Ancienne famille de la ville de Zoug issue de la région d'Allenwinden (comm. Baar). En 1416, lors de la liquidation des possessions des Hünenberg situées dans la région, les frères Johann, Heinrich et Hensli acquirent du chevalier Rudolf les biens autour de Wildenburg, près d'Allenwinden. Dans le premier registre municipal des citoyens de 1435, un Hensli, qui avait participé en tant que maisonneur à la construction du pont près de Sihlbrugg, est inscrit avec ses enfants. Son fils Johann (->) était conseiller et amman. Jusqu'au milieu du XVIIIe s., la famille fut fréquemment représentée au Conseil et plaça nombre des siens à la tête des bailliages urbains. Margareta (1672-1740), institutrice à la forte personnalité, passe pour le modèle de Gret Schäll, personnage du carnaval de Zoug. Franz Leonz (1664-1730) compte parmi les premiers imprimeurs de Zoug. Son fils et successeur Heinrich Anton (1695-1778) publia en 1743 le code criminel dit la Caroline en deux langues (all. et franç.), qui fait partie des meilleurs livres de l'ancienne imprimerie zougoise. Kaspar (1811-1869), orfèvre, fut célèbre notamment par ses caricatures hostiles aux jésuites dans les années 1840 et par ses visions urbanistiques.

Sources et bibliographie

  • A. Iten, E. Zumbach, Wappenbuch des Kantons Zug, 21974