de fr it

WeberZG

Famille de Zoug, attestée pour la première fois dans la ville en 1435. Bien que nombreuse, elle n'y occupa pas de position dirigeante, à l'exception de Kaspar Leonz (->). A Neuheim en revanche, des W., sans lien de parenté apparent avec les précédents, se distinguèrent surtout dans la seconde moitié du XVIIe et au XVIIIe s. En 1533, un W., originaire de Bremgarten (AG), acquit l'auberge et le péage du pont de Sihlbrugg, propriétés de la famille jusqu'en 1850. Ses descendants administrèrent la paroisse de Neuheim pendant plusieurs générations. Johann (->) fut le premier W. à revêtir la charge d'amman. Son fils Klemens Damian (->), également amman, mourut en exil en 1734 lors de la première affaire des Durs et des Doux (Harten- und Lindenhandel), comme partisan des seconds. Un parent de Klemens Damian, Leonz Anton (->), figure dominante des Durs, fut banni après la défaite de ces derniers. Ses enfants parvinrent néanmoins à préserver leur statut social, notamment Klemens Franz Xaver Damian (->), amman, et son fils Klemens (✝︎1851), conseiller, aubergiste et douanier.

Sources et bibliographie

  • A. Iten, E. Zumbach, Wappenbuch des Kantons Zug, 21974