de fr it

Riggenbach

Famille dont la mention la plus ancienne se trouve dans un acte de Rheinfelden de 1305. Dans la seconde moitié du XVe s., le nom est attesté à Gelterkinden. Au début du XVIe s., Jacob Rickenbach s'installa à Zeglingen; il est l'ancêtre de tous les Rickenbach et de tous les R. de la région bâloise (branches de Rünenberg, de Bâle et d'Oltingen). La plupart furent agriculteurs, artisans ou commerçants; après 1735, quelques douzaines émigrèrent, surtout aux Etats-Unis. Les R. de Bâle sont les plus connus (première admission à la bourgeoisie en 1782); issus de la branche de Rünenberg, ils firent une ascension sociale rapide et s'allièrent aux vieilles familles de la ville. Outre les entrepreneurs, comme Friedrich (->) et Nikolaus (->), les R. comptent de nombreux professeurs d'université, tel Albert (->).

Sources et bibliographie

  • Almanach généal. suisse, 1, 736-740
  • W. Hug, Stammtafeln Rickenbacher, Rickenbach, Riggenbach von Zeglingen, Rünenberg, Oltingen, Basel, 1992 (22003)
  • W. Hug, Familienforschung im Baselbiet, 2002, 399-416