de fr it

Barraud

Famille d'industriels vaudois, protestante, de Bussigny-près-Lausanne. Antoine (1826-1885), géomètre arpenteur, reprend en 1872 une briqueterie fondée en 1859 à Bussigny (fermée en 1970). Il innove en plaçant son usine à proximité de la voie ferrée. Ouverture d'une tuilerie à Eclépens (1894-1954), d'une briqueterie à Chavornay (1904). Avec son fils William (1860-1946) l'entreprise devient Barraud & Cie SA, peu après le rachat en 1919 de la Briqueterie mécanique d'Yverdon. Construction de l'usine de Bardonnex à Genève en 1943. William est syndic de Bussigny (1901-1921), député radical (1901-1922). Sa femme Jeanne, née Eberlé, fondatrice de l'Union des femmes de Bussigny (1928), est décorée des palmes d'officier d'Académie par la France en 1937 en hommage à son mécénat. Leurs fils René (1891-1932), ingénieur, et André (1896-1980), ainsi que leur neveu Maurice (1877-1958), député libéral (1921-1937), inventeur des tuiles vieillies, participent à la direction de l'entreprise. Elle est rachetée en 1953 par Morandi Frères SA et Gétaz Romang Ecoffey SA, faute d'une relève familiale.

Sources et bibliographie

  • Dossiers ATS, ACV
  • Encycl.VD, 3, 135; 8, 148-149
  • H. Rieben et al., Portraits de 250 entreprises vaudoises, 1980, 28-29