de fr it

Morandi

Famille de briquetiers vaudois venue de Bombinasco (comm. Curio). Leonardo, dit Léonard (1840-1898), apprit le métier en Italie du Nord, travailla à Vienne et Bucarest. Briquetier à Cossonay en 1888 avec un cousin, il acheta en 1889 à Corcelles-près-Payerne, une ferme avec un four à argile (créé en 1864). L'entreprise (hoirie Morandi 1898-1911, Morandi Frères dès 1911, SA dès 1934) est restée familiale (2007). Les fils de Léonard, Silvio (1883-1977), bourgeois d'honneur de Corcelles (1963), et Giovanni dit Jean (1877-1933) agrandirent l'entreprise en 1920 et la mécanisèrent (plusieurs séchoirs et trois fours). Dès 1922, Silvio dirigea seul l'entreprise. La troisième génération est représentée par ses fils Robert (1912-1997) et Gérard (1920-1988), la quatrième par Claude (∗︎1943), fils de Robert, directeur en 1972. Les achats de Briqueterie mécanique SA à Payerne, de la tuilerie de Peyres-Possens (1944), des Tuileries Dutoit et Cie à Yvonand (1952), du groupe Barraud et Cie (1953) ont fait de Morandi Frères SA le principal fournisseur de terre cuite en Suisse romande, sans négliger une diversification (planchers préfabriqués, briques en béton, canaux de fumée) et en adaptant l'outil de production (chauffage au gaz naturel en 2004 à Corcelles). L'automatisation (nouvelles chaînes de production en 1981, 1984 et 1989 a réduit le nombre de collaborateurs (360 en 1964, 70 en 1994, 60 en 2007).

Sources et bibliographie

  • Arch. Morandi Frères SA, Corcelles-près-Payerne
  • Publi-rétro, 1976
  • H. Rieben et al., Portraits de 250 entreprises vaudoises, 1980, 28-29
  • E.W. Altherr, E. Medici, Curio e Bombinasco dagli albori, 1993, 241-258