de fr it

Arlaud

Famille originaire de Maringues en Auvergne (F), protestante, devenue bourgeoise de Genève en 1617 avec Antoine. La famille, de la moyenne bourgeoisie, comprend sous l'Ancien Régime de nombreux horlogers, des peintres et des miniaturistes, dont Jacques-Antoine (->), son frère Benoît et Louis-Ami (->). Elle est représentative de l'élite de l'artisanat genevois d'exportation. Les frères Jean, Jacob et Marc-Antoine, fils d'Abraham, émigrent à la fin du XVIIe s. à Constantinople. Une autre branche, à laquelle appartient Marc-Louis (->), s'installe au XVIIIe s. à Orbe.