de fr it

Choisy

Famille genevoise, encore existante, originaire de Saint-Sigismond en Faucigny, devenue bourgeoise avec Louis, en 1594. Au XVIIIe s., elle compte trois générations de notaire: Jean-Jacques Ier (1687-1755), ses deux fils, Jean-Louis (1728-1782) et Jean-Jacques II (1736-1792), et son petit-fils Georges (1761-1828), qui est aussi avocat. Plusieurs descendants de Jean-Louis furent pasteurs à Genève ou à Londres, à l'Eglise suisse. Bien intégrés dans la moyenne bourgeoisie, quelques C. jouent un modeste rôle politique à partir de Jean-Jacques Ier, conseiller des Deux-Cents en 1738. Jeanne, fille de Jean-Jacques II, épouse en 1804 Vincent Perdonnet, agent de change à Paris.

Sources et bibliographie

  • Galiffe, Notices généal., 6, 218-232
  • Almanach généal. suisse, 2, 796-801; 6, 882-886